Bordeaux, la capitale de la Gironde, n’est pas uniquement une destination d’exception pour les touristes. C’est aussi la terre des promesses pour les jeunes entrepreneurs en quête d’une nouvelle opportunité de carrière. En effet, ils peuvent accéder facilement à tous les moyens qui leur permettront d’atteindre leur objectif et d’avoir une vie confortable. En termes de financement par exemple, Bordeaux recensent plusieurs organismes de crédits qui allouent des offres de prêts séduisantes. Il suffit de déposer une demande si on veut financer un achat personnel ou un grand projet comme l’acquisition d’un logement. Si jamais les mensualités tendent à augmenter en nombre, on peut les alléger avec la restructuration de prêts. Beaucoup d’organismes financiers dans la Gironde sont spécialisés en la matière. Si vous ne savez pas encore comment se déroule l’opération, voici quelques renseignements.

courtier en rachat de crédits

Les modalités du rachat de crédits à la consommation

La restructuration de prêts concerne généralement les crédits à la consommation. Ce sont les emprunts contractés afin de financer les achats courants. C’est le cas du prêt auto, du crédit renouvelable et du prêt personnel. Ils peuvent être regroupés pour donner naissance à un seul emprunt avec des conditions de remboursement ajustables à la situation financière de l’emprunteur. En général, il s’adjuge d’un taux (TAEG) fixe. Seulement, il vaut mieux faire une simulation pour bien sélectionner les prêts qui méritent d’être soldés. Il est possible d’ajouter des prêts immobiliers dans le rachat de crédits à la consommation. Mais ils ne doivent pas représenter plus de 60% du crédit unique à former. Notons que la capacité de remboursement de l’emprunteur est un critère de sélection imposé par la majorité des prêteurs à Bordeaux. La validation de la restructuration de prêts n’a lieu que si l’organisme financier est sûr de se faire payer. La solvabilité d’un client se détermine via son taux d’endettement. Il doit être inférieur à 33% des revenus. Au-delà de cette proportion, la négociation s’annonce délicate. Parfois, les organismes prêteurs à Bordeaux demandent la souscription à une assurance ou bien le dépôt d’une garantie. Mais c’est loin d’être une règle. Il y a toujours des solutions à chaque problématique qui se présente.

rachat de crédit consommation

Un rachat de crédits avec un nouveau financement

Une restructuration de prêts a pour objectif majeur de diminuer la mensualité pour faciliter le paiement. Mais il s’agit aussi d’un outil de financement séduisant. Pour ceux qui ne le savent pas encore, demander un nouvel emprunt est possible lors d’un rachat de crédits. Le plus intéressant, c’est qu’il ne sera pas considéré comme un prêt. C’est une trésorerie déjà incorporée dans le crédit unique, ce qui facilite son remboursement. En effet, elle ne va pas générer une nouvelle traite. Pour ce qui est de son utilisation, c’est à l’emprunteur de la définir. Normalement, les prêteurs à Bordeaux ne demandent pas une explication spécifique à la réception de la demande. Néanmoins, un débiteur qui désire obtenir le montant de financement dont il a intérêt à préciser l’usage du fonds sollicité. Dans la majorité des cas, la trésorerie complémentaire est affectée au financement d’un projet immobilier en cours comme les rénovations ou l’aménagement de l’habitat. Mais il est aussi possible de l’utiliser pour couvrir les frais d’acquisition d’un nouveau véhicule. Le problème, c’est que le montant de ce nouveau prêt reste très limité. Ainsi, si le but est de s’offrir une voiture élégante, moderne et de haute qualité, le financement risque d’être insuffisant. La solution, dans ce genre de situation, c’est de souscrire un contrat de location en y incluant une option d’achat. L’avantage, c’est que vous pouvez louer la voiture de votre choix. En outre, il est possible d’ajouter les frais de location dans le rachat de crédits afin qu’ils ne deviennent des dépenses supplémentaires.

Les obstacles à l’obtention d’un rachat de crédits

Tout organisme financier à Bordeaux œuvre à proposer des solutions de rachat de crédits adaptées aux besoins de chacun de leurs clients. Cependant, ils se montrent plutôt sévères et sélectifs face à certains profils d’emprunteurs. C’est le cas des professionnels qui exercent une profession libérale. Pharmacien, avocat, médecin, notaire, huissier…Le cas de tous ces travailleurs indépendants de Bordeaux nécessite effectivement une étude spécifique à cause de leur situation financière instable. Mais cela ne devrait pas les empêcher de tenter le coup. Avec l’appui d’un bon courtier, ces professionnels ont toujours une chance énorme de solder leurs dettes à la consommation ou bien leurs prêts immobiliers. Les emprunteurs qui perçoivent un seul salaire se retrouvent aussi dans la même situation que les travailleurs indépendants. N’avoir qu’une seule source de revenus alors qu’il faut rembourser des dettes et nourrir toute une famille, c’est difficile. Toutefois, un Bordelais dans ce genre de situation peut accéder à une bonne offre de rachat de crédits s’il dispose d’un CDI (contrat à durée indéterminée) ou bien s’il possède le statut de fonctionnaire. Bien entendu, son taux d’endettement doit être raisonnable.

Faire un regroupement de prêts sans justificatifs

rachat de crédit hypothécaire

Le rachat de crédit est une opération réglementée. A Bordeaux, comme dans la plupart des villes de France, il est encadré par la législation relative au financement des particuliers. Selon la loi, tout le monde peut y accéder et ce, peu importe son profil. Toutefois, les prêteurs, qui ont bel et bien le droit de défendre leurs intérêts, ont tendance à imposer diverses conditions. Leur objectif n’est pas de sanctionner une catégorie de souscripteurs mais plutôt de s’assurer quant au remboursement des prêts qu’ils souhaitent contracter. Les emprunteurs doivent éliminer le doute des prêteurs en prouvant leur stabilité financière et leur solvabilité. Pour ce faire, ils sont tenus de présenter divers justificatifs. En général, ce sont des documents mettant en avant les revenus perçus, l’ensemble des dettes à rembourser et le reste à vivre après paiement des crédits.  Faire un rachat de crédits sans justificatifs est donc impossible. En revanche, au moment de la réalisation de la simulation de regroupement de prêts, aucune présentation de document n’est nécessaire. Il suffit que l’emprunteur fournisse les informations utiles à l’établissement de l’estimation. Un courtier qui demande à accéder à vos documents personnels avant le montage du dossier est donc peu fiable.

Autres sites de rachat de crédit à Bordeaux